CV & Contact
Philippe Jacquemart Ce drôle d’oiseau, couvé en terre hennuyère, a ouvert les ailes à Charleroi en 1953 (Belgique) Qu’il burine le marbre, façonne l’argile, évide le bois, soude le métal...ce qui lui importe, plus que le matériau, c’est la rigueur du concept et le plaisir de le réaliser. Ainsi il a joué tantôt avec la lumière (Installation au Palais des Beaux Arts de Charleroi pour Art Vidéo 1982), tantôt avec la poussière (Symposium de sculpture sur La Pierre dans l’Art contemporain à l’atelier 340), tantôt avec le feu (happening au Musée d’Art contemporain à Liège) ou encore avec la terre (Intégration Céramique à Autelbas, 1988) Même l’eau a porté ses folies douces (Mythe de l’éternel retour pour l’exposition Ramp’Art à Binche 1989 Sculpture monumentale éphémère à Florennes 1996 Chant de blés pour le concert des Namur-eau-phones avec Polymachina 2001) La nature et le mouvement semblent être le dénominateur commun à ses propos ( Entre être et hêtre Médiatine - La mer Atelier 340 Jette 2006- Zones de Turbulences Wolubilis 2008- Métamorphose Médiatine 2008- Louvain La Neuve 2009- Damoclès Triennale de la céramique et du verre Mons 2010 ). C’est un jouisseur qui goûte à son travail comme à un bon verre de vin et s’enivre de liberté. Paul Gonze
Philippe Jacquemart Ce drôle d’oiseau, couvé en terre hennuyère, a ouvert les ailes à Charleroi en 1953 (Belgique) Qu’il burine le marbre, façonne l’argile, évide le bois, soude le métal...ce qui lui importe, plus que le matériau, c’est la rigueur du concept et le plaisir de le réaliser. Ainsi il a joué tantôt avec la lumière (Installation au Palais des Beaux Arts de Charleroi pour Art Vidéo 1982), tantôt avec la poussière (Symposium de sculpture sur La Pierre dans l’Art contemporain à l’atelier 340), tantôt avec le feu (happening au Musée d’Art contemporain à Liège) ou encore avec la terre (Intégration Céramique à Autelbas, 1988) Même l’eau a porté ses folies douces (Mythe de l’éternel retour pour l’exposition Ramp’Art à Binche 1989 Sculpture monumentale éphémère à Florennes 1996 Chant de blés pour le concert des Namur-eau-phones avec Polymachina 2001) La nature et le mouvement semblent être le dénominateur commun à ses propos ( Entre être et hêtre Médiatine - La mer Atelier 340 Jette 2006- Zones de Turbulences Wolubilis 2008- Métamorphose Médiatine 2008- Louvain La Neuve 2009- Damoclès Triennale de la céramique et du verre Mons 2010 ). C’est un jouisseur qui goûte à son travail comme à un bon verre de vin et s’enivre de liberté. Paul Gonze
Un artiste pluridisciplinaire …